Examens de réintégration

Qu’est-ce qu’un examen de réintégration ?

Les examens de réintégration sont des examens médicaux et psychologiques dont le suivi est imposé en cas d’ivresse au volant ou de récidive. Si vous êtes pris pour conduite sous influence, le juge peut vous condamner à une interdiction de conduire. En outre, le juge peut vous contraindre de suivre des examens de réintégration. Ce type d’examen évalue votre condition physique et votre comportement dans la circulation. Pour récupérer votre permis de conduire, vous devez réussir ces examens.

Et si vous êtes condamné à suivre des examens de réintégration ?

Lettre du parquet

Vous recevez par la poste une liste des instituts où vous pouvez passer vos examens de réintégration. Vous avez la possibilité de choisir où vous réaliserez ces examens. Vous avez un mois pour communiquer l’établissement de votre choix. Passé ce délai, le parquet en choisit un pour vous. Avant la réception du courrier du parquet, vous pouvez déjà choisir un centre.

Vias institute dispose de centres dans chaque province du pays. Si vous optez pour Vias institute, nous vous enverrons un formulaire d’inscription et de paiement. En 2017, le prix pour les examens de réintégration est fixé à 416 euros. Dès que vous avez payé, prenez contact avec Vias institute pour convenir d’une date.

Aspects pratiques

L'examen Psychologique

L’examen de réintégration psychologique dure 2 heures en moyenne et se déroule en trois phases :

  • entretien avec le psychologue ;
  • questionnaires ;
  • tests sur ordinateur.

L’examen médical

L’examen médical dure 20 minutes en moyenne. Par le biais d’un entretien et d’un examen médical, le médecin s’assure que votre aptitude physique et psychique réponde aux normes médicales minimales telles que décrites à l’Annexe 6 de l’AR du 23 mars 1998.

Si nécessaire, le médecin peut demander des informations médicales complémentaires. Il prend une décision définitive lorsqu’il dispose de tous les éléments médicaux.

La décision

A l’issue des examens, le médecin et le psychologue discutent de l’ensemble des résultats. Ils prennent une décision ensemble mais sous la responsabilité du médecin.

Le médecin peut décider ce qui suit :

  •  Vous êtes apte à la conduite, et vous pouvez récupérer votre permis de conduire au tribunal à l’issue
     du votre déchéance du droit de conduire;
  •  Vous n’êtes pas apte à la conduite. Vous ne pouvez pas récupérer votre permis de conduire. 6 mois
     après, vous pouvez repasser les examens de réintégration.
  •  Vous pouvez reconduire sous certaines conditions et restrictions. La commune apposera sur votre
     permis de conduire des codes spéciaux indiquant sous quelles conditions vous êtes autorisé à conduire.