Formations

Formations de sensibilisation Projet Driver Improvement

Le département Driver Improvement du Vias institute organise des formations de sensibilisation à la sécurité routière destinées aux contrevenants routiers. Driver Improvement est un projet reconnu nationalement et subsidié depuis 1995 par le Service Public Fédéral Justice.

Nous proposons différents modules en fonction de l’infraction que vous avez commise: Conduite Sous l’Influence de l’Alcool, CSI Drogues, cyclomoteurs trafiqués, gérer l’agressivité dans le trafic. Il existe aussi un module plus général pour les personnes ayant commis un excès de vitesse, un accident de la circulation, un délit de fuite, etc.

La formation a pour but de sensibiliser les contrevenants aux risques dans la circulation, de les confronter à leurs propres responsabilités et de rechercher avec eux des solutions pour corriger ce comportement. Les interventions du formateur et l’interaction avec le groupe veille à remettre en question certaines convictions. A cet égard, nous avons recours à des méthodes telles que la dynamique de groupe et des discussions motivantes. 

Qu’est-ce que ça signifie en pratique ?

Vous suivez un programme de 20 heures de cours réparties sur 1 samedi, 1 jour de semaine et 2 soirées de semaine ou 3 jours de semaine. Dans certains arrondissements, il est également possible de suivre la formation durant 3 jours de semaine. Idéalement, un groupe compte 8 à 12 participants.

Pour qui ?

La formation s’inscrit dans le cadre de mesures judiciaires alternatives. Ceci signifie que cette formation est une condition imposée par le tribunal (probation), le juge d’instruction (liberté sous conditions) ou par le parquet (médiation pénale) en remplacement de sanctions supplémentaires ou de poursuites. Cette formation est gratuite et obligatoire.

S’inscrire à des mesures judiciaires alternatives

L’assistant de justice  vous inscrira à une formation. Une fois que le parquet ou le tribunal vous aura imposé la formation, il transmettra votre dossier à la maison de justice. Là, on s’assure que vous respectez toutes les conditions.

Un mois avant le début de la formation, vous recevez une invitation par écrit avec les dates de formation, les heures et l’endroit. Si vous respectez tous les accords, l’assistant de justice reçoit un rapport positif à l’issue de la formation.