Au cours des 12 semaines de la campagne Bob d'été, la Police Fédérale et 178 zones de Police Locale ont soumis près de 200.000 conducteurs à un contrôle alcool. Ce test s'est avéré négatif pour 96,7% d'entre eux, ce qui montre que l'immense majorité des conducteurs a compris le message de la campagne. Celle-ci avait été lancée début juin par l'institut Vias et ses partenaires à l'occasion du début de l'Euro de foot et de la réouverture du secteur Horeca.

3,3% des conducteurs positifs

La Police Fédérale et les zones de Police Locale ont contrôlé plus de 191.000 conducteurs au cours des 8 semaines de la campagne Bob. Cela représente plus de 2270 contrôles par jour. Cela n’a pas de sens de comparer ce chiffre avec celui des autres années étant donné que la période, la durée et le contexte sont différents.

Sur 191.397 tests effectués, seuls 6279 conducteurs, soit 3,3 % de l'ensemble des conducteurs, ont été positifs. La grande majorité de ces conducteurs avaient un taux d'alcool supérieur à 0,8 %.

Trop de conducteurs sous l’influence de l’alcool la nuit

Le pourcentage de conducteurs positifs était quasi similaire les nuits de semaine (8,6%) que les nuits de week-end (8,4%). Au total, 3215 conducteurs ont été pris avec une alcoolémie trop élevée la nuit. Cela représente une moyenne de 38 conducteurs pour chaque nuit de la campagne Bob !

La journée, le pourcentage de conducteurs positifs est nettement moins élevé: 1,8% en semaine; 2,2% le week-end. Néanmoins, le trafic est beaucoup plus dense la journée et le risque de croiser un conducteur sous l'influence de l'alcool est donc plus élevé, d'où la nécessité de faire des contrôles aussi durant cette période.

Conclusion

Dans des circonstances difficiles étant donné l'allégement des mesures sanitaires et la tenue d'événements de masse comme l'Euro de foot, la Police Fédérale et les zones de Police Locale ont contrôles près de 200.000 conducteurs au cours de cette campagne Bob d'été 2021. Même si le pourcentage de conducteurs positifs tourne "seulement" autour de 3%, ces contrôles restent indispensables. En effet, malgré les restrictions de déplacement, les couvre-feux et le trafic moins dense, près de 3000 accidents ont impliqué un conducteur sous l'influence de l'alcool l'an dernier, soit plus de 8 par jour !

L’ensemble des résultats de la campagne BOB été est disponible sur le site internet de la Police Fédérale: http://www.verkeersstatistieken.federalepolitie.be/statistiques_circulation/

La prochaine campagne Bob débutera le 3 décembre prochain.

 

Personnes de contact :

Benoit Godart (porte-parole de l’institut Vias) : 0476/24.67.20.

Service presse Police Fédérale: 0477/50.18.01

×

      Vias institute souhaite utiliser des cookies sur son site web pour améliorer (cookies fonctionnels) et analyser (cookies analytiques) votre navigation. En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation de ces cookies à ces fins. Cependant, vous pouvez ajuster vos préférences en matière de cookies via le bouton « Régler vos préférences ». Nous utilisons également des cookies qui sont nécessaires au fonctionnement du site web et que vous ne pouvez pas refuser. Vous trouverez plus d'informations sur nos cookies dans notre règlement relatif à la vie privée.

          Vous trouverez plus d'informations sur nos cookies dans notre règlement relatif à la vie privée.

          Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés.
          Ces cookies augmentent le confort d’utilisation d'un site web en mémorisant vos choix (p. ex. préférences linguistiques, région, login).
          Ces cookies recueillent des données sur la performance d'un site web comme le nombre de visiteurs ou le temps que les visiteurs passent sur une page web.

          Ces cookies peuvent être placés par les annonceurs sur notre site web. Ils peuvent être utilisés par ces entreprises pour établir le profil de vos intérêts et vous montrer des annonces pertinentes sur ce site web ou d'autres sites web. Ils ne stockent pas directement d'informations personnelles, mais ils sont basés sur des identifiants uniques de votre navigateur et de votre dispositif Internet. Si vous n'autorisez pas ces cookies, vous verrez moins de publicités qui vous sont destinées.